La jeune startup allemande N26 fait face à un véritable succès, autant chez le grand public que chez les investisseurs. Ayant déjà réussi à lever pas moins de 683 millions de dollars depuis son lancement, cette néo-banque se place comme le principal acteur sur le secteur de la finance et de la banque en ligne.

Sur ce point, elle a récemment atteint les 900 000 clients sur le territoire national. Selon les propos tenus par son directeur général France, Jérémie Roselli, elle comptabiliserait ce nombre de client en France, pour atteindre la barre de 3,5 millions en Europe, et cela depuis juin dernier.

Affichant tout juste un score de 600 000 clients en France en janvier, elle se félicite d’une telle progression qui lui permettrait très certainement de passer la barre des 2 millions de clients d’ici la fin de l’année. Jérémie Roselli a notamment annoncé « En France, N26 compte déjà 900 000 clients, et 80% des Français n’ont jamais entendu parler de N26. Cela montre clairement les perspectives de progression et de croissance ».

Justement, concernant cette croissance, N26 est en passe de devenir la première néo-banque à dépasser la barre du million de clients sur le territoire français. Elle laisserait ainsi derrière elle sa principale rivale Revolut, qui de son côté regroupe déjà plus de clients que N26 sur le global (4 millions de clients en février), mais qui reste cependant en dessous de la barre des 550 000 clients en France.

De plus, N26 ne semble pas réellement inquiète de la banque en ligne française Boursorama. Alors que cette dernière vient tout juste de lancer son offre Ultim afin de rivaliser avec ces nouveaux acteurs bancaires.

Source image utilisée

Catégories : Blog